Ma démarche, ce que je fais et ce que je ne fais pas






Pour entrer en communication avec un animal, j'établis avec celui-ci un contact
télépathique qui me permet de recevoir de sa part des informations sous la forme d'images, 
de sensations, de sons etc que je traduis le plus fidèlement possible par des mots.
Tout se fait à distance, nul besoin que l'animal soit près de moi pour établir la connexion.
Dans un premier temps je me présente et lui demande s'il est d'accord de communiquer.
En règle générale, les animaux sont toujours accueillants et disposés à échanger. 
Dans les cas où ils ne souhaitent pas établir un contact, je me retire et attends quelques heures 
avant de tenter une nouvelle approche. Selon ce qui vient, je continue ou pas.

Lorsque je sens qu'une communication est terminée, que les questions du gardien ont trouvé 
réponse, que l'animal a transmis l'essentiel, je le remercie et prends congé de lui. 
Je rédige ensuite un compte rendu des messages reçus que je transmets par mail au gardien.
Les échanges se font de préférence par mail. Toutefois, si le gardien ressent le besoin d'un contact
téléphonique pour discuter, pour faire un retour ou pour approfondir les messages, cela est bien sûr
envisageable.

Selon les messages reçus lors de la communication je peux suggérer des fleurs de Bach 
pour traiter les troubles rencontrés chez l'animal (formation complète suivie en 2013 
auprès de Joëlle Vassalli, thérapeute pour animaux).


Les animaux disparus

Je suis d'accord de donner un petit coup de main pour les animaux disparus.
Il est important de savoir qu'un animal disparu est très souvent dans un état de stress 
et qu'alors il transmet les informations de manière peu précise.
Il faut aussi prendre en considération qu'un animal disparu peut parfois ne pas souhaiter 
qu'on le retrouve. Il est donc important de prendre conscience de cette éventualité. 
Je fais du mieux que je peux, parfois avec de bons résultats, parfois sans avancée.

Les animaux décédés

Il m'est aussi possible de communiquer avec les animaux décédés. 
Si vous ressentez fort ce besoin parce que l'animal est parti subitement, parce que 
vous souhaitez de tout coeur lui transmettre un message ou en recevoir de sa part 
pour adoucir, éclaircir une situation etc je fais alors volontiers le lien. 
Il est important pour moi que la demande d'une telle communication soit portée par le coeur 
et ne vienne pas simplement d'une envie curieuse. 
Je ne souhaite pas "titiller" l'âme d'un animal juste comme ça à la légère.


Code éthique

- Les échanges restent dans une sphère privée et ne seront en aucun cas divulgués à des tiers.
- Une demande de communication doit se faire par le gardien de l'animal 
et non par une tierce personne. L'animal doit avoir un lien direct avec la personne 
qui souhaite une communication.
- Je transmets le plus fidèlement possible les messages de l'animal à son maître et vice-versa. 
Les animaux sont discrets par rapport à leur maître et ne dévoilent que ce qui est utile.
- Je joue le rôle d'interprète qui aide deux âmes qui ne parlent pas la même langue à se comprendre. 
En aucun cas je ne porte un jugement sur les messages venus, sur le comportement de l'animal, 
sur la façon d'agir ou de ne pas agir du gardien.


Avertissement: la communication animale n'est pas une solution magique à tous les problèmes. 
Elle implique souvent au gardien de faire des changements et des prises de conscience. 
Il ne s'agit pas non plus d'une science exacte et en aucun cas elle ne remplace une visite 
chez le vétérinaire.